50 nuances de Grey -2015

maxresdefault« Oh mon dieu qu’est-ce que c’est vide
et qu’est-ce que c’est creux » oui oui je reprends les paroles de Durendal, parce que c’est tellement la vérité.

Après quelques mois  entendre les filles de mon entourages faire des comparaisons de leurs vie privée avec ce film, et entendre mon prof de philo en parler (oui oui on est tombé bien bas) j’ai voulu le voir. Mais quel navet !

Synopsis :

Anastasia Steele doit interviewer le richissime homme d’affaires Christian Grey pour le journal de sa fac pour rendre service à sa colocataire, Kate Kavanagh, qui ne peut pas y aller elle-même. Elle se rend compte qu’elle est séduite par cet homme mais celui-ci va chercher à la dérouter et essayer à lui faire diverses propositions qui vont la déstabiliser.

Elle va ensuite se laisser prêter au jeu malgré ses doutes, mais C. Grey lui-même très confus cherche tant à la fuir et revenir vers elle. Ana, extrêmement intimidée par le personnage, cherche à vouloir comprendre les réelles intentions de l’homme en lui demandant des explications sur cette mystérieuse situation.

Christian Grey lui avoue sa vision de la relation conjugale plutôt effarante, Ana l’incite à évacuer le fond de ses désirs pervers afin d’être fixée sur la personnalité intime de l’homme.

Ana finira abattue par ses désillusions et lui fera savoir que le sadisme n’a rien de passionnel !

4573775_6_4240_les-differents-pays-ont-applique-a-ce-film_cc5d3c79565635d59f7bf02028f77fb0

Déjà je pense que l’écrivain ne sait pas du tout ce qu’est le sadomasochisme. Je ne me prétends pas experte loin de là mais il n’est pas difficile de se renseigner. Et dans ce film j’ai l’impression qu’on a voulu me faire voir un film pornographique édulcoré pour qu’il passe mieux. Quand J’ai terminé le visionnage je me suis dit « bon ils ont tourné un porno, ils ont cachés les scènes torrides et ils ont rajouté une petite histoire d’amour entre deux scène ».

Une scène d’exposition d
e 2 heures

 50_shades

C’est un film mou, qui ne décolle pas et tellement vide de sens. Très honnêtement et objectivement parlant je le déconseille, c’est une perte de temps.

5 réflexions au sujet de “50 nuances de Grey -2015”

  1. Exact un film uniquement pour gogo et faire du fric sur un bouquin (3 tomes) qui lui aussi n’en vaut pas la peine. … pour l’érotisme autant lire Pauline Réage, Françoise Rey, Marquis de Sade ou Sacher Maso ou autres

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s