La source des Femmes – 2011

19737747Changeons un peu de notre air européen pour aller en afrique du nord ,là où les femmes mènent un combat pour leurs droits malgré leurs religion dominante.

C’est un film de Radu Mihaileanu

Synopsis

« Leila est témoin de la chute d’une jeune femme enceinte qui fait une fausse couche en revenant de la source, loin dans la montagne. Cet évènement la fait réfléchir à la condition des femmes et Leila s’évertuera dès lors à persuader les autres femmes du village qu’il incombe aux hommes inoccupés de faire enfin venir l’eau jusqu’au village. Pour arriver à leurs fins, les femmes décident de faire la grève de l’amour.La venue des touristes occidentaux et la présence d’une administration lourde et corrompue est également illustrée dans le film. »

leilabekhtilasourcedesfemmespremiererca49uxs5mxl

Thèmes

Si, au départ, le thème traite de la condition féminine dans un village montagnard, d’autres
19699825thèmes sont abordés comme :Les mariages arrangés, surtout pour les très jeunes filles, la virginité avant le mariage (Leila s’est fait « recoudre »), la répudiation et la contraception.La violence conjugale, y compris le viol par le mari est aussi traité tout autant que l’éducation et l’extrémisme musulman, la montée du fondamentalisme religieux, l’interprétation du Coran et le port du hijab (le voile) .

le problème soulevé est l’accès à l’eau et les conséquences de son manque sur la biodiversité.

Mise en scène .

Des décors d’origine, les scènes ont été tournées à  Warialt un village marocain, non loin de Marrakech. Si ce n’est quelques faux raccords la réalisation est propre et simple.

la-source-des-femmes-2011-21214-865457087

Personnages

  • Leila,jouée par Leïla Bekhti est originaire du sud, est toujours considérée comme étrangère au village et lance l’idée d’une grève du sexe.
  • Loubna,jouée par Hafsia Herzi est la  sœur cadette de Sami et folle d’une série mexicaine à laquelle elle doit le surnom d’Esméralda, est déçu par un amour qui lui échappe et finit par choisir de quitter le village et de devenir à son tour unla-source-des-femmese étrangère.
  • Rachida interprétée par Sabrina Ouazani ,qui n’attend qu’une chose, que la grève se termine.
  • Vieux fusil,jouée par la chanteuse : Biyouna ,est une femme autoritaire à la voix grave qui n’a pas sa langue dans sa poche et réplique aussi vite que l’on dégaine une arme, seconde Leila depuis le lancement de la grève du sexe et fédère les femmes du village autour de Leila.
  • Saleh Bakri dans le personnage de :Sami, mari de Leila et instituteurdu village, rêve d’un accès à l’éducation pour tous et prône l’entente dans le village entre tous.
  • Le très regretté Mohamed Majd qui interprète :Hussein, père de Sami et de Loubna, aime aussi bien son fils que Leila, sa belle-fille, dont il admire le courage. Il est conscient du conflit qui habite la communauté villageoise et désire y mettre un terme. Il est divisé par le choix entre la révolte de Leila et l’avenir familial de son fils
  • Fatima qui, au contraire de son mari Hussein, déteste Leila. On apprend vers la fin du film qu’elle a été mariée à 13 ans à Hussein, qui n’était pas l’homme qu’elle aimait, et a eu son premier fils à 14 ans. Son rôle es19699826t joué par Hiam Abbass
  • Karim,joué par le français : Karim Leklou  est l’ami de Sami qui lui avouera en pleurant qu’il voulait devenir écrivain mais que son père lui a interdit de poursuivre sa scolarité, tant ses résultats étaient inférieurs à ceux de Sami, le premier de la classe.
  • L’imam interprété par Mohamed Tsouli, qui découvre qu’il y a plusieurs lectures possibles du Coran.

Mon avis 

Ce film est beau à voir et novateur, cependant il est un peu utopiste et décalé de la vérité. Le Happy End est agacent. Je ne pense pas que dans des sociétés traditionnelles comme celle présentée une grève de ce genre se fasse sans grave conséquences. Dans ce film les hommes ont régit trop « gentiment ». Une révolte ne se fait pasles-films-a-la-tele-du-16-octobre-la-source-des-femmes-ghost-world-et-grease avec une petite dizaine de femmes, elles sont trop contrôlables.

Le réalisateur a choisi un thème très intéressant, mais sa manière de le traiter est un peu «casse-gueule ». Je pense aussi qu’il y a une perte d’objectif clair, trop de thèmes sont abordés en même temps et du coup le spectateur est perdu.

Mais néanmoins c’est un très bon film que je vous conseille vivement de voir

Bande annonce

Votre avis

Published by

3 thoughts on “La source des Femmes – 2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s