50 nuances plus sombres – 2017

 

Le problème dans les promesses et la saga c’est que lorsqu’on s’engage à critiquer un film on s’est aussi engagé à critiquer toutes les suites, aussi pourries soient-elles.

Pour ce deuxième volet je ne vais pas être très tendre (comme Christian) je l’ai trouvé assez fade. Mais j’ai trouvé qu’il était légèrement mieux que le premier mais bon ce ne sont que d’infimes progrès. Il faudrait plus de 50000 films pour qu’il soit considéré comme acceptable à mes yeux.

Synopsis :

Ana est convaincue que Christian et elle ne sont pas compatibles. Après leur rupture, Anastasia commence à travailler pour une maison d’édition. Mais, Christian réapparaît vite dans sa vie en se rendant à l’exposition de photo de José. Il l’invite ensuite à une soirée à laquelle une personne ayant marqué la vie passée de Christian refait surface. Cependant, leur relation passionnée recommence, mais cette fois-ci, tout sera différent : Christian accepte d’essayer d’avoir pour la première fois de sa vie une relation amoureuse. Néanmoins, leur courte séparation a causé chez le jeune homme des problèmes de confiance et une angoisse permanente. Il lui fait une proposition qu’elle ne peut pas refuser. Christian se dévoile et Ana fait face à des personnes ayant marqué le passé de ce dernier.

 

On Se retrouve avec un Christian de plus en plus mou (excusez mon humour un peu cru) qui tente de se fondre dans une relation amoureuse classique avec Ana, mais le résultat n’est pas qu’on s’émeut d’un Christian plus romantique mais au contraire on est déçu de ce personnage qui fait faux.

Christian fait preuve de sensiblerie en justifiant un traumatisme avec des zones de son corps intouchables.

Bon je ne peux parler de ce film sans évoquer les scènes sexuelles, rien de bien nouveau sous le soleil si ce n’est l’apparition des poils pubiens de Christian. Les ébats ne sont pas plus violents qu’avant et ne font pas honneur aux sadomasochistes.

A oui ! La déception, à un moment je pensais être intéressée par l’histoire car il y avait enfin de l’action. Christian se retrouve dans un accident d’hélicoptère, chose qui aurait pu bouleverser tout le scénario et lui donner plus de profondeur. ECHEC !

  • L’accident n’est même pas crédible
  • La peine d’Ana est surfaite
  • Et le retour triomphant de Christian, comme si ile s’était rien passé fait un flop !

Je ne m’étendrais pas sur les autres grandes parties du film et passer directement à la fin.

Comment attacher un pigeon a un film pourri ? Mettre un méchant à la fin juste pour appâter et ajouter un peu de suspens.

C’est cliché !

Bande annonce

Votre avis

Published by

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s